15th

Encore un beau café racer

1

Encore une très belle réalisation sur base Honda pour un joli Cafe-Racer !

Le lien facebook de Hangar cycleworks

honda cafe racer hangar cycleworks-1 honda cafe racer hangar cycleworks-2

Le 15 février 2014 par Zegarage Lire la suite
07th

Quelques café racers

0

Voila quelques temps que je n’ai pas publié d’articles. Peu de temps, beaucoup de choses à faire, les journées ne font malheureusement que 24 heures. Alors parce que souvent, une photo vaut mieux que de longs discours, j’ai décidé de vous faire partager mes dernières découvertes de café racers au travers du web.

Internet, c’est magique, on y trouve un peu de tout et parfois de très belles choses.

Je vous laisse juger par vous même !

Le 7 février 2014 par Zegarage Lire la suite
21st

Honda CRF250R cafe racer

0

honda-cafe-racer

Avouez-le: conduire une moto de cross dans la rue, c’est amusant. Le problème est que cela semble un peu étrange, comme un buggy sur l’asphalte. Et puis sans plaque d’immatriculation ; ce n’est pas vraiment légal. Une solution ? Convertissez votre moto-cross dans un cadre chic de style café-racer pour la route, c’est précisément ce que Darrell Schneider, un restaurateur bien connu de voitures classiques de Concord, en Californie, a fait avec ce GP250R qui fait vraiment tourner les têtes.

Inspiré par le travail des célèbres préparateurs Roland Sands , Richard Pollock, et Ron Wood, Darrell Schneider a passé 14 mois a construire son GP250R, a partir de sa moto personnelle, un modèle 2004 de Honda CRF250R . «Ces trois gars ont juste un style « cool »», dit Schneider. « Le look café-racer est quelque chose qui m’a tojours attiré. »

Le californien Darrell Schneider est connu dans la communauté de la voiture classique pour ses compétences en fibre de verre de haute qualité. Il est aussi un motard passionné, et a transformé son  Honda CRF250R  en un café racer au look accrocheur.

Schneider cite Roland Sands, Richard Pollock, et Ron Wood en tant que source d’inspiration pour son projet, surnommé le « GP250R. «Ces de ces gars-là que vient le style cool», dit Schneider dans Cycle World . Il a régulièrement envoyé des mails à   Sands et Pollock pour obtenir des conseils tout au long de la construction: «Ils ne voulaient pas me dire quoi faire, mais ils m’ont mis dans la bonne direction. »

honda-cafe-racer-1

Les Café Racers modernes sont souvent accusés d’avoir plus de style que de fond, mais cette CRF met la performance devant tout. Schneider a reconstruit le moteur à l’aide des dernières  pièces Honda, installé une came Crower, et a fait mettre le carburateur « à jour » par  Tokyo Mods.

honda-cafe-racer-2

Race Tech a modifié la fourche du CRF, et l’amortisseur arrière arbore maintenant un réglage de hauteur de Durelle Racing. Des Tés personnalisées augmentent l’espacement entre les fourreaux de fourche, ce qui permet l’utilisation de jantes plus larges, et aussi augmenter la géométrie de l’empattement. La moto roule maintenant sur des jantes Sun rayonnées  à des moyeux Talon; l’étrier de frein avant est celui d’une Honda CBR600RR.

honda-cafe-racer-3

La carrosserie est entièrement nouvelle, et tout en fibre de verre-. Et la plus belle touche ? Pour moi, c’est le système d’échappement en titane Arrow. À première vue, il semble y avoir un seul tuyau, mais si vous regardez de plus près, vous verrez un second tuyau qui serpente vers le bas vers le bras oscillant sur le côté gauche de la moto.

Rendez-vous sur Cycle World pour plus d’images et un compte rendu détaillé de la construction. C’est la plus originale de prendre le style café racer, nous avons vu depuis longtemps.

Images de James Wirth.

Pour voir les étapes de la transformation

Traduit de l’anglais avec l’aimable autorisation de Bike Exif

honda-cafe-racer-4

Le 21 février 2013 par Zegarage Lire la suite
24th

Le projet Link Tribute to Japan de Krugger

0

Si vous lisez zegarage.net, vous savez à quel point j’aime les belles motos (surtout les 2 temps 😉 ).

Et parmi tous les préparateurs moto plus ou moins talentueux, un de mes préférés reste « le maitre » himself : Krugger.

Car, dans le cas des préparations « Made by Krugger », on peut réellement et sans être trop pompeux, parler d’œuvres d’art. C’est mon avis tout du moins, et je pense qu’il est partagé par de nombreuses personnes.

CR61Et en ce jour de Noël, le père Noël a pris un peu d’avance puisque l’on peut voir/lire dans le denier Café Racer (N°61 de Janvier-Février 2013) l’aboutissement du projet un peu fou (encore une fois) de Krugger : Link Tribute to Japan.

Encore une fois, il s’agit réellement d’une œuvre d’art ! Car l’objet, en plus d’être à nouveau un régal pour les yeux, comporte des spécificités dignes des plus grands préparateurs : les appendices de carénage (avant et cul de selle) sont fait d’un réservoir coupé en 2, le moteur de la CB 450 (la base) est retourné dans le cadre, la culasse est également retournée, le cul de selle est « étaimé », etc…. J’aurais l’occasion d’y revenir dans un prochain article.

Le projet avait été initié sous forme de défi avec l’équipe du magazine Café Racer et les lecteurs ont pu suivre l’évolution du projet de numéro en numéro. Si l’attente a été longue tant le story board était haletant, le résultat est divin.

Je vous laisse découvrir le résultat en attendant de nouvelle photos :

tribute to japan

L’origine du projet :

Mais l’univers Krugger, c’est aussi ça :

Liens :

le site de Krugger

Le site de Café Racer (le magazine)

Le 24 décembre 2012 par Zegarage Lire la suite