Essai du Tecmate Optimate 5

L’hiver est loin d’être la saison préférée des batteries qui semblent attendre le moindre coup de froid pour vous laisser en rade. Les fabricants proposent désormais des chargeurs dits intelligents capables de redonner un coup de jeune à votre batterie mais aussi de réaliser un diagnostic, c’est le cas de l’Optimate 5.

Infos sur la marque TecMate

optimate 5La société TecMate a été créée le 1er septembre 1994 en Belgique. L’objectif était la mise au point et la fabrication d’outils professionnels pour charger et tester des batteries. Mais aussi de diagnostiquer et régler des moteurs, dans les secteurs du sport motorisé, de la marine, de l’automobile, de l’aviation légère et de l’équipement industriel.
C’est en 1995 que sors une méthode de chargement de récupération de batteries baptisée OptiMate. Son but est de récupérer les batteries plomb-acide AGM, GEL et STD qui ne fonctionnent plus par manque d’entretien. À présent, OptiMate permet aussi de charger, de tester et d’entretenir les batteries au lithium (LiFePo4).
Les produits TecMate sont recommandés par plusieurs fabricants de véhicules importants. Certains de ces fabricants ont recours au co-marquage et proposent les produits OptiMate par le biais de leurs réseaux de vente. Les produits TecMate sont distribués dans le monde entier.

Oublié le chargeur de « papa »

Le chargeur de papa qui se contentait de ressourcer votre batterie fait partie de la préhistoire, les éléments actuels proposent une multitude de programmes et ce quelle que soit votre batterie. Optimate 5 mise sur la facilité d’usage avec un ensemble de procédures entièrement automatiques promettant de redonner une seconde vie à la batterie même lorsque le niveau de charge est au plus bas…

Batteries de 6 V (4A) et de 12V (2,8A) seront diagnostiquées avant d’avoir droit à une recharge en bonne et due forme avec même un passage en mode désulfatation s’il le faut !

LA GUERRE AU SULFATE POUR NE PAS MANQUER DE JUS

Une décharge progressive génère une accumulation de sulfate de plomb (sur les plaques de plomb) limitant le passage de l’électricité, une désulfatation est nécessaire.

Cette action permet le détachement puis la dissolution de ces cristaux afin de retrouver un passage correct du courant électrique donc d’avoir une batterie en bonne santé. Ce chargeur intelligent est capable de faire un diagnostic de votre batterie et de faire ou non une désulfatation.

Pour une batterie de 12V, lorsque votre voltmètre affiche des valeurs au dessus de 12,7V cela signifie que votre batterie est en pleine charge, 12,4V signifie une charge à 50% et si vous lisez 12V elle est déchargée et demande impérativement une cure de jouvence. Notons qu’une batterie est considérée comme entièrement déchargée à moins de 10,5V.

SIMPLE ET EFFICACE

Optimate 5Livré complet, l’Optimate 5 est un modèle de simplicité et pour cause… il n’y a rien à faire hormis le raccorder à la batterie… et au courant !

Si l’on aurait aimé un voltmètre intégré, force est de constater qu’elle est aboutie cette version 5.

Une fois branché il s’illumine comme un sapin de Noël avec une multitude d’informations avec LEDs allumées ou non. Et lors des premières utilisations on s’y perd un peu, seuls des aller-retour avec le mode d’emploi permettront de comprendre ce que vous voyez ! C’est un peu dommage mais on s’y fait.

Un chargeur pratique

L’Optimate 5 est étanche, ce qui vous permettra de l’utiliser en extérieur sans craindre de l’abîmer. Par acquit de conscience, je le place toujours en dessous de la voiture pour le protéger des projections d’eau. Par contre à la différence des Optimate 4 , 6 et 7, il est déconseillé de l’utiliser en condition extrême (neige).

La notice d’utilisation est assez complète mais mériterait un peu plus de lisibilité.

L’Optimate 5 est vendu avec deux types de câbles : la prise rapide et les traditionnelles pinces. La prise rapide se fixe directement sur les cosses de votre batterie, ce qui est très pratique pour les motos dont l’accès à la batterie revient à déshabiller la moitié de la bécane pour accéder aux deux cosses. Pour moi le choix est fait : prise rapide pour la bécane, pinces pour la voiture !

Pour éviter de vous prendre les pieds dans votre précieux achat gisant bêtement au sol, il est possible de le fixer au mur, simple, mais efficace !

L’Optimate 5, couteau suisse des chargeurs de batterie

Optimate 5L’avantage de l’Optimate 5 par rapport à ses cadets : c’est sa polyvalence. L’Optimate 5 vous permet de charger ou maintenir en charge les batteries de différents types de véhicules : moto, voiture, bateau. Il peut être utilisé pour les batteries acide plomb, STD, AGM et Gel de 6V et 12V allant de 15 à 192 Ah.

Si ce modèle précis ne répond pas à vos attentes : Tecmate propose différents type d’Optimate, il vous sera possible de choisir celui qui correspond le mieux à votre parc de véhicule (quad, jet ski, moto, scooter, voiture, avion, bateau, karting, voiture de sport…). Il n’y a plus qu’à choisir !

Un défibrillateur pour les batteries cliniquement mortes

L’Optimate n’est pas un bête chargeur de batterie. Une fois la batterie branchée, un bref processus de diagnostic se lance. Si vous comptez juste donner un coup de boost à votre batterie après un bref repos, comptez 30 minutes de chargement phases de test inclus. Si vous vous êtes montrés un peu négligeant et avez oublié de mettre en charge votre véhicule depuis longtemps alors qu’il fait 40°c dans le garage ou – 10°c, l’Optimate va se mettre en processus de sauvetage tant qu’il reste plus de 1V dans la batterie. Dans ce cas-là comptez environ cinq heures de charge pour une batterie de voiture et deux heures pour une moto. Une fois la charge complétée, votre Optimate met la batterie en maintien de charge.

Votre batterie est sulfatée ? Pas de problème, l’Optimate s’occupe de la désulfater.

Si malheureusement il reste moins de 1V dans la batterie, il faudra vous trouver un chargeur lent pour lui remettre un peu de jus avant que l’Optimate prenne le relais.

Je vous vois rire derrière votre écran en me traitant de charlatan. Pour la petite histoire, un collègue est arrivé un matin dépité ayant troqué son guidon contre son volant. Me demandant où trouver une batterie au meilleur prix car la sienne refusant de faire démarrer sa belle, je lui ai prêté mon Optimate le lendemain. Qui est venu le jour d’après sur son rutilant destrier ? Et oui, vous l’aurez deviné : Une batterie de sauvée !

Les modes de fonctionnement :

  • Démarrage basse tension (0,5 V)

Indication d’intensité FORTE ou FAIBLE: la diode #1 « POWER ON » brillera fortement lorsque le courant est débité vers la batterie. La diode #1 réduit son intensité à un niveau bas pour indiquer le mode d’énergie bas « ÉCO ». Cela se produit si aucune batterie n’est branchée. Ou bien lorsqu’une batterie est branchée et que le programme se trouve en mode Test de conservation de la tension initiale et étendue ou en mode Périodes de repos de la charge d’entretien.

Si les câbles sont mal branchés, il y a une protection de polarité inversé. Par conséquent, aucun matériel n’est endommagé puisque aucun courant de sortie ne circule.

  • Test (avant la charge)

Les LED de test #5/6/7 indiquent l’état de la batterie avant de commencer à recharger.
La charge commence au bout de 10 secondes. Le programme va déterminer le mode de charge adéquat.
LED #7 (rouge) clignotante : OptiMate 5 envoie un signal test pour vérifier si la batterie est récupérable. Dès que les indications
sont stables pendant 10 secondes, la charge commence

  • Pulsations de réactivation

LED #3 fixe : Récupération STANDARD pour batteries dégradées – Jusqu’à 16 V sont applicables avec un courant limité à 0.4A.
Les batteries pouvant accepter du courant de charge iront vers une récupération par IMPULSIONS. Si la batterie ne peut pas recevoir la charge, la récupération TURBO se déclenche au bout de 5 secondes.

  • Récupération turbo

LED #3 clignotante : La récupération TURBO pour des batteries en très mauvais état – le voltage du débit augmente
jusqu’au maximum de 22 V avec un courant limité à 0.4 A.

  • Récupération Ampmatic par impulsions

La récupération par IMPULSIONS – 15 minutes – le courant est envoyé par impulsions pour préparer la batterie à recevoir la charge. Ce mode est particulièrement efficace pour initialiser la récupération de batteries activées en usine / ‘haute performance’, pur plomb ou de type AGM à cellules cylindiques

  • Charge Ampmatic

Le mode de CHARGE s’enclenche si la batterie peut accepter du courant dans la plage de voltage normal.
LED #4 fixe : Charge PRINCIPALE – Le mode de commande et de surveillance du courant de charge ampmatic™ détermine automatiquement le taux de charge le plus efficace pour la batterie connectée, en fonction de l’état de charge, de l’état de santé et de la capacité de stockage électrique de celle-ci. Le courant administré peut prendre une valeur quelconque dans la plage de 0.4A à 5A

  • Optimisation Ampmatic

LED #4 clignotante : OPTIMISATION de charge – Le mode d’OPTIMISATION de charge démarre lorsque la tension atteint pour la première fois les 14.3V durant la phase de charge principale. Durant 10 minutes, la commande de courant ampmatic™ fournira un courant pulsé de manière à égaliser les cellules de la batterie. Le niveau de charge de la batterie est vérifié. Si la batterie nécessite plus de charge, le programme prolongera le mode d’optimisation de charge pendant un maximum de 2 heures.

  • Test ( après la charge)

TEST DE RÉTENTION DE VOLTAGE : LED #5 / 6 clignotante
La délivrance de courant à la batterie est interrompue pour 12 heures afin de permettre au programme de
déterminer la capacité de la batterie à retenir la charge. Pour des batteries en bon état, la LED #5 (verte) devrait continuer à clignoter pendant toute la période (exception : les batteries à électrolyte liquide standard avec bouchon présentent une tension inférieure lorsqu’elles sont complètement chargées : la LED #6 et la LED #5 clignotent simultanément). Le test de rétention de voltage continuera à se répéter 24 heures après le début du test précédent jusqu’à ce que le résultat s’améliore et que la LED #5 (verte) s’allume ou que les LED #5 et 6 (verte et jaune) s’allument simultanément. Un problème existe si la batterie est incapable de retenir suffisamment de charge pendant le test de 12 heures.

  • Entretien Optimate

CHARGE DE MAINTENANCE : LED #5 / 6 / 7 fixes
Le circuit donne du courant à la batterie avec une limite raisonnable de 13.6 V alors que le résultat du test de
rétention de voltage est affiché. Le mode de charge de maintenance continue jusqu’à la déconnexion du chargeur.
Pour des batteries en bon état, la LED #5 (verte) reste allumée. (exception : les batteries à électrolyte liquide standard avec bouchon présentent une tension inférieure lorsqu’elles sont complètement chargées : la LED #6 reste allumée, de même que la LED #5).

Temps de charge

Le temps de charge d’une batterie déchargée mais non endommagée est légèrement inférieur à 25% de la puissance nominale de la batterie en Ah, ce qui signifie qu’une batterie de 100Ah aurait besoin de moins de 25h pour aboutir à l’essai de décharge. Ce temps est plus élevé pour les batteries profondément déchargées.
En cas d’utilisation d’OptiMate 5 sur une batterie sévèrement déchargée d’une capacité de plus de 240Ah, il est possible que la charge ne puisse être complétée dans la limite de temps de charge de sécurité de 48h.

Mais pourquoi le brancher continuellement ?

Et bien tout simplement parce qu’une batterie, ça s’use… C’est incroyable non ? 😉

Il y a d’abord un effet de rétention, ce que l’on appelle communément l' »effet mémoire ». Cela signifie qu’au fur et à mesure de ses cycles de charge, la batterie ne se chargera qu’à hauteur de 99% de sa capacité, puis 98% puis 97%, puis 96%, etc…. Vous l’aurez compris, c’est une des raisons de la perte de capacité des batteries.

Ensuite, ne l’oublions pas, nos batteries auto et encore plus dans le cas d’une moto, sont soumises à des variations de températures assez importantes qu’il s’agisse de la température extérieure ou de la proximité avec les échappements ou le moteur. Et ça, les batteries n’aiment pas bien !!

A titre d’exemple, (et pour parler voiture un peu) la batterie du Citroën Xsara Picasso est situé dans l’habitacle (sous le siège conducteur). Et bien coryez moi ou non, elle est préservée de ces variations extrêmes chaleur/froid. La voiture de ma chère et tendre a la même batterie d’origine depuis…. 17 ans !

Une prise de charge rapide bien utile

Une bonne panoplie d’accessoires est disponible pour exploiter au mieux votre prise rapide. Il vous sera possible de mettre une prise allume cigare voire deux, pour utiliser votre GPS, charger votre smartphone ou votre caméra embarquée, brancher des gants chauffants. C’est plutôt pas mal pour éviter d’avoir 5 paires de rondelles sur vos cosses de batterie. Ce qui est regrettable, c’est que le capuchon de la prise allume cigare fait cheap et a tendance à se déclipser avec les vibrations de la moto.

Pour certaines marques telles que BMW, Triumph, Victory (RIP) ou MV Agusta et Ducati avant 2010, un câble spécifique sera à prévoir. Attention cependant, même si la moto est éteinte et que vous laissez quelque chose branché dessus la charge va continuer !

Conclusion

OptiMate 5 est un chargeur à la pointe en terme de récupération de batteries.  En effet, il fait la différence entre une batterie déchargée qui a besoin d’être rechargée et une batterie sulfatée complètement à plat qui doit être récupérée. Parfait pour une maintenance pendant plusieurs mois de toute batterie plomb-acide 12 V. Cycle profond, batterie automobile, marine, de moto… Ce chargeur est une valeur sûre.

Spécifications techniques

  • Recommandé pour des batteries AGM-MF, standard, au gel et à cellules spiralées: d’une capacité nominale de 7,5Ah à 120Ah
  • Contrôle de programme: 5 étapes, entièrement automatique
  • Courant d’entrée max.: 0,90A @ 230V
  • Coût énergétique annuel habituel: ± 1 € (maintenance continue)
  • Courant débité inverse: inférieur à 0,5mA
  • Courant de sortie (charge de masse): 2,8A
  • Désulfatation automatique: oui
  • Limite de temps de charge: peut rester branché pendant des mois en toute sécurité
  • Entretien / cycles de test: 30 min./30 min. (alterné toutes les heures)
  • Test de rétention de charge: surveille pendant 30 min., pas d’intervalles de charge
  • Dimensions: 190 x 75 x 56 mm
  • Poids (emballage): 0,6 kg (0,9 kg)
  • Classification du boîtier: IP54
  • Montage: montage mural direct très simple
  • Longueur de câble d’entrée: 2 m
  • Longueur de câble de sortie: 2 m
  • Accessoires inclus: jeu de connecteurs SAE-71 fusiblé étanche, jeu de pinces SAE-74 pour application sur banc
  • Plage de températures de fonctionnement: -20°C / +40°C
  • Garantie: 3 ans
Partagez cet article et faites nous connaitre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *